Communauté Catholique Francophone de Bonn - Cologne
Rolandstrasse, 2 ‚Äď 53 179 Bonn
T√©l : 0228 / 362 587 ‚Äď fax: 0228 / 180 326 14
Email : info@ccfbk.de
Vous trouverez sur ce site toutes les informations concernant la communauté francophone de Bonn et de Cologne.
La messe dominicale est à 11H à Bonn à l'église Saint Andreas et à 17H à Cologne à l'église Sankt Ursula.

 

Communauté Catholique Francophone de Bonn / Cologne 

 

Permanence:
Lundi 15h-18h; Mardi, jeudi, vendredi  9h - 12h 
Aumônier:
P. Jean-Paul Cyimana  É 0228 / 93298106
Portable:  0178-9353003
E-Mail
: jeanpaulcyimana@yahoo.com

 

 

 

 

29 janvier 2023

4e dimanche du temps ordinaire (A)

« Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu ! »

**********************************************************

 

Entrée : Terre entière acclame Dieu

R/ Terre entière acclame Dieu, chante le Seigneur !
1. Servez Yahvé dans l'allégresse
    Et criant de joie, marchez vers lui !  R/

2. Yahvé, c’est lui-même,

    Nous sommes à lui, il nous a faits.  R/

3. Et le troupeau de son pacage,

    Son peuple, c’est nous ! Acclamez Dieu !  R/
5. Yahvé est bon
    Et sa tendresse, sa fidélité seront sans fin !  R/

Gloria : R/ Gloria, gloria, in exelsis Deo.  (bis)

  Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

  Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,

  nous te glorifions, nous te rendons grâce pour ton immense gloire.

  Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

  Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

  Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

  toi qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous,

  toi qui enlèves les péchés du monde, reçois notre prière ;

  toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

  Car toi seul es saint,

  toi seul es Seigneur,

  toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,

  avec le Saint-Esprit,

  dans la gloire de Dieu le Père.

  AMEN.  R/

1ère lecture : livre de Sophonie (2, 3 ; 3, 12-13) :

« Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit. »

 

Psaume 145 (146) :

R/ Bienheureux ceux qui cherchent la Paix,

    Bienheureux les cœurs purs car ils verront Dieu !

 

1. Le Seigneur garde à tout jamais sa fidélité,

    Il rend justice en faveur des opprimés.

Il donne le pain à ceux qui ont faim,

Le Seigneur délivre ceux qui sont enchaînés.  R/

2. Le Seigneur rend la vue aux aveugles,

    Il relève ceux qui sont humiliés.

Le Seigneur est tendresse pour ceux qui L’aiment,

Le Seigneur veille sur l’étranger.  R/

3. Il vient en aide à la veuve et l’orphelin,

    Mais conduit à leur perte les pas des méchants.

Le Seigneur gne pour les siècles !

Le Dieu de Sion gne d’âge en âge !   R/

 

2e lecture : 1e lettre de saint Paul aux Corinthiens (1, 26-31) :

« Ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi. »

 

Évangile : selon saint Matthieu (5, 1-12) :

« Heureux les pauvres de cœur. »

 

Profession de la foi : Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus-Christ Son Fils unique,

notre Seigneur;

qui a été conçu du Saint-Esprit,

est né de la Vierge Marie;

a souffert sous Ponce Pilate,

a été crucifié, est mort, et a été enseveli;

est descendu aux enfers,

le troisième jour est ressuscité des morts;

est monté aux cieux,

est assis à la droite de Dieu

le Père tout-puissant,

d'où Il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint,

à la sainte Église Catholique,

à la communion des Saints,

à la rémission des péchés,

à la résurrection de la chair,

à la vie éternelle. AMEN.

 

Prière universelle :

R/ Dans ta miséricorde, Seigneur, écoute-nous.

Nouvelle prière sur les offrandes

Prêtre : Priez, frères et sœurs : que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

 

Assemblée : Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Eglise.

 

Sanctus dit « de St. Severin » (AL 20) :

 

Communion : Bienheureux le pauvre

1. Bienheureux le pauvre au seuil des festins :

    Les palais de Dieu lui sont fraternels !

    Bienheureux le monde où l'argent n'est rien :

    Les trésors de Dieu seront éternels !

2. Bienheureux les yeux qui cherchent le jour :

    La splendeur de Dieu demain brillera !

    Bienheureux le cœur assoiffé d'amour :

    L'océan de Dieu pour lui jaillira !

4. Bienheureux les bras ouverts au pardon :

    La bonté de Dieu reçoit leur espoir !
    Bienheureux l'enfant dans son abandon :

    Car la main de Dieu ne peut décevoir !

5. Bienheureux le nom du juste opprimé :

    La pitié de Dieu sera sans défaut !
    Bienheureux le corps qui n'a pas compté :

    Car l'amour de Dieu veille à son repos !

 

Sortie : Que soit béni le nom de Dieu

R/ Que soit béni le nom de Dieu, de siècle en siècle, qu'il soit béni !

1. A Lui la sagesse et la force, toutes ses voies sont droites.
    Il porte juste sentence en toutes choses.  R/
4. Rendons gloire à Dieu notre Père, à son Fils Jésus-Christ,
    Gloire à l’Esprit d’amour, dans tous les siècles.  R/

 

MÉDITATION ET PRIÈRE

 

Les Béatitudes

Le sermon sur la montagne (Matthieu 5,6-7) s’ouvre avec les béatitudes. Il est intéressant de constater que ce programme de vie, proposé aux filles et aux fils du Royaume de Dieu, ne commence pas par une série d’obligations : « vous devez faire ceci, vous devez faire cela… », mais par la répétition joyeuse du « heureux êtes-vous !». Le Christ lance un vibrant appel au bonheur, un appel à la joie. La vocation des chrétiens, c’est de rechercher le bonheur.

Tout de suite après les Béatitudes, Jésus explique ce que l’on doit faire chaque jour pour être heureux : « On vous a dit : Tu ne tueras point. Moi je vous dis de ne pas insulter, de ne pas même contrister vos frères et sœurs. On vous a dit : Tu ne commettras pas d’adultère. Moi je vous dis de conserver votre œil et votre cœur pur. On vous a dit : œil pour œil, dent pour dent. Moi je vous dis de ne pas vous laisser prendre dans l’engrenage et l’escalade de la violence ; soyez des artisans de paix. On vous a dit : aimez votre prochain et haïssez votre ennemi. Moi je vous dis : aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. On vous a dit : les offrandes à l’autel doivent avoir la priorité. Moi je vous dis : Quand tu présentes ton offrande à l’autel, si alors tu te souviens que ton frère ou ta sœur a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande, devant l’autel. Va d’abord te réconcilier avec ton frère ou ta sœur ; puis reviens, et alors présente ton offrande ».

Dans une société de gens violents, intolérants, revendicateurs, le Seigneur nous propose aujourd’hui un choix bien différent. Il ne s’agit pas d’être le premier, le meilleur, le plus riche, le plus fort, mais d’être des femmes et des hommes de paix, de partage et d’entraide. Il s’agit de remplacer notre mentalité égoïste (moi ! moi ! moi !) par une mentalité fraternelle.

Nous avons toujours eu de ces femmes et ces hommes de paix au milieu de nous. Il faut penser au Mahatma Gandhi, Martin Luther King, Thérèse de Calcutta, Nelson Mandela, Mgr. Roméro, ... Ces femmes et ces hommes sont aussi très nombreux dans nos familles et dans notre entourage. Ils nous font comprendre qu’une seule personne peut faire une différence importante dans la vie des gens.

Le Christ nous invite aujourd’hui à nous convertir et à changer le monde : « Heureux les artisans de paix ; ils seront appelés filles et fils de Dieu. »

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Mercredi 01.02.2023 :        19h00          Réunion du Conseil pastoral à l’aumônerie

Jeudi 02.02.2023 :              18h30          Messe à St. Andreas, suivie de l’adoration

Samedi 04.02.2023 :          17h00          Conférence sur les apparitions mariales de Kibeho

                                                                     au Rwanda. - Salle paroissiale de St. Andreas

 

22 janvier 2023

3e dimanche du temps ordinaire (A)

« Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »

*****************************************************

 

Entrée : Un enfant nous est né

R/ Un Enfant nous est né, un Fils nous est donné ;
    Éternelle est sa puissance !
1. Le peuple qui marchait dans les ténèbres
    a vu une grande lumière,
    Sur les habitants du pays de la mort,
    Une lumière a resplendi
    Tu as multiplié leur allégresse,
    Tu as fait éclater leur joie
    Ils se réjouissent devant toi

    Comme on se réjouit à la moisson,
    Comme on jubile au partage du butin.  R/

3. Car un enfant nous est né,
    un fils nous est donné,
    Il a reçu l'empire sur ses épaules,
    On proclame son nom :
    Conseiller merveilleux, Héros divin,
    Père Éternel, Prince de la Paix.  R/

 

R/ Gloria, gloria, gloria in excelsis Deo ! (bis)

 

 

 

 

  Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

  Nous te louons, nous te bénissons,

  nous t’adorons, nous te glorifions,

  nous te rendons grâce pour ton immense gloire,

  Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

  Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

  Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

  toi qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous,

  toi qui enlèves les péchés du monde, reçois notre prière ;

  toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

  Car toi seul es saint,

  toi seul es Seigneur,

  toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,

  avec le Saint-Esprit,

  dans la gloire de Dieu le Père. AMEN.  R/

 

1e lecture : livre d’Isaïe (8, 23b--9, 3) :

Dans la Galilée des nations, le peuple a vu se lever une grande lumière.

 

Psaume 26 (27) :

R/ Je le crois, je verrai la bonté du Seigneur sur la terre des vivants !

1. Le Seigneur est ma Lumière et mon Salut,
    de qui aurais-je crainte ?
    Le Seigneur est le rempart de ma vie,
    et pourquoi tremblerais-je ?  R/

2. Je ne demande qu’une chose au Seigneur : +

    Je veux habiter sa Maison

    tous les jours de ma vie ;

    Et je contemplerai la douceur du Seigneur,

    je trouverai ma joie à vivre dans son Temple.  R/

3. Je le crois, je verrai la bon du Seigneur,

    sur la terre des vivants !

    Mets ton espoir dans le Seigneur, +

    Sois fort et que ton cœur soit ferme !

    Mets ton espoir dans le Seigneur !  R/

 

2e lecture : 1e lettre de saint Paul aux Corinthiens (1, 10-13. 17) :

« Tenez tous le même langage ; qu’il n’y ait pas de division entre vous. »

 

Alléluia :  Alléluia, Lumière des Nations, Alléluia, Alléluia !

                 Alléluia, Jésus nous t’acclamons, Alléluia, Alléluia !

 

Évangile : selon saint Matthieu (4, 12-23) :

« Il vint habiter à Capharnaüm pour que soit accomplie la parole d’Isaïe. »

 

Profession de foi : Symbole des Apôtres

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus-Christ Son Fils unique,

notre Seigneur;

qui a été conçu du Saint-Esprit,

est né de la Vierge Marie;

a souffert sous Ponce Pilate,

a été crucifié, est mort, et a été enseveli;

est descendu aux enfers,

le troisième jour est ressuscité des morts;

est monté aux cieux,

est assis à la droite de Dieu

le Père tout-puissant,

d'où Il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint,

à la sainte Église Catholique,

à la communion des Saints,

à la rémission des péchés,

à la résurrection de la chair,

à la vie éternelle. AMEN.

 

Prière universelle :

R/ Lumière pour les hommes, Seigneur éclaire-nous.

 

Nouvelle prière sur les offrandes

 

Prêtre : Priez, frères et sœurs : que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

 

Assemblée : Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Eglise.

 

Sanctus : " Messe festive "

 

Communion : Lumière des hommes

R/ Lumière des hommes, nous marchons vers toi.

     Fils de Dieu, tu nous sauveras !

1. Ceux qui te cherchent, Seigneur, Tu les conduis vers la lumière,

    Toi, la Route des égarés.  R/

2. Ceux qui te trouvent, Seigneur, Tu leur promets vie éternelle,

    Toi, la Pâque des baptisés.  R/

3. Ceux qui te suivent, Seigneur, Tu les nourris de ta Parole,

    Toi, le Pain de tes invités.  R/

 

Sortie : Si le Père vous appelle

1. Si le Père vous appelle à aimer comme il vous aime, 

    Dans le feu de son Esprit, Bienheureux êtes-vous !

    Si le monde vous appelle à lui rendre une espérance,

    À lui dire son salut, Bienheureux êtes-vous !

    Si l’Église vous appelle à peiner pour le Royaume,

    Aux travaux de la moisson, Bienheureux êtes-vous !

R/ Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !

    Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !

    Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !

    Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

2. Si le Père vous appelle à la tâche des Apôtres,

    En témoins du seul Pasteur, Bienheureux êtes-vous !

    Si le monde vous appelle à l’accueil et au partage 

    Pour bâtir son unité, Bienheureux êtes-vous !

    Si l’Église vous appelle à répandre l’Évangile

    En tout point de l’univers, Bienheureux êtes-vous !  R/

 

MÉDITATION ET PRIÈRE

 

Jésus quitta Nazareth et vint habiter à Capharnaüm

Dans l’Évangile d’aujourd’hui, Jésus vient séjourner à Capharnaüm en Galilée, inaugure sa mission dans le monde et appelle ses quatre premiers compagnons.

Qui sont ces quatre hommes ? Ils ont un travail, une maison, une famille. Ils ne suivent pas Jésus faute de mieux, ou pour combler un vide. Ils répondent à un appel. Ils sont fascinés par cet homme ! Un visage se tourne vers eux et les appelle !

Aujourd’hui, au bord du chemin intime de notre Galilée intérieure, le Fils de Dieu lui-même est en train de passer. Il nous appelle à devenir ses compagnons. Il nous invite à le suivre nous aussi. Quelle place occupe-t-il dans notre quotidien ? Lui confions-nous nos joies et nos peines ? Lui parlons-nous au cœur de notre cœur ? L’écoutons-nous dans la Parole proclamée dans les liturgies dominicales et même quotidiennes ? Nous tournons-nous vers lui dans tout ce qui nous arrive de bon, de moins bon, et même de pas bon du tout ?

C’est en vivant, au jour le jour, en sa compagnie que nous apprendrons petit à petit ses mœurs, qu’il deviendra véritablement la lumière qui éclaire nos ténèbres, qui dissipe nos doutes, nos inquiétudes et nos nuits. C’est en le suivant que nous deviendrons à notre tour « lumières du monde » (Matthieu 5, 14).

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Mercredi 25.01.2023 :        19h00          Réunion du Conseil pastoral à l’aumônerie

Jeudi 26.01.2023 :              09h30          24 heures d’adoration eucharistique à St. Andreas,

                                                                     avec la possibilité de se confesser à 18h30

Vendredi 27.01.2023 :        09h00          Messe à St. Andreas

                                               18h00          Chapelet médité à l’aumônerie

Samedi 28.01.2023 :          16h00          Réunion restreinte d’actualisation du site Blog

                                               17h00          Répétition de la chorale

 

À noter :

Ø  Pour les 24 heures d’adoration du jeudi 26 janvier 2023, prière de vous inscrire sur la liste Doodle avec le lien ci-après :

https://doodle.com/poll/5zftd6cugbu7wbi7?utm_source=poll&utm_medium=link

 

 

 

 

 


Fatal error: Uncaught ValueError: fread(): Argument #2 ($length) must be greater than 0 in /homepages/18/d27866600/htdocs/subs/wildarea/dvBAYs/rel/muttersprachlichegottesdienste/ccfbk/index2014.php:208 Stack trace: #0 /homepages/18/d27866600/htdocs/subs/wildarea/dvBAYs/rel/muttersprachlichegottesdienste/ccfbk/index2014.php(208): fread(Resource id #6, 0) #1 {main} thrown in /homepages/18/d27866600/htdocs/subs/wildarea/dvBAYs/rel/muttersprachlichegottesdienste/ccfbk/index2014.php on line 208