Communauté Catholique Francophone de Bonn - Cologne
Rolandstrasse, 2 – 53 179 Bonn
Tél/fax : 0228 / 36 25 87
Email : ComCathFB@t-online.de
Vous trouverez sur ce site toutes les informations concernant la communauté francophone de Bonn et de Cologne.
La messe dominicale est à 11H à Bonn à l'église Saint Andreas et à 17H à Cologne à l'église Sankt Ursula.
 
 
 
iconBienvenue
icon Feuille de messe dominicale ou festive
iconEnfants
iconGroupe de priè
iconLa Colombe
iconSacrements
iconChapelet
icon Messes et Informations pratiques
iconChorale
iconGroupe Foi-Aventure
iconGroupes
 

 

Rolandstrasse 2  -  53 179 Bonn

  Tél. : 0228/36 25 87 Fax: 0228/18032614 

        E-Mail : info@ccfbk.de 

Site Blog: http://ccfbk.de

Communauté Catholique Francophone de Bonn / Cologne 

Permanence:

Lundi 15h-18h; Mardi, jeudi, vendredi  9h - 12h 

Aumônier :

P. Jean-Paul Cyimana  É 0228 / 93298106

Portable:  0178-9353003 E-Mail: jeanpaulcyimana@yahoo.com

 

16 juin 2019

Sainte Trinité (C)

« L’Esprit de vérité vous guidera vers la vérité tout entière. »

**************************************************

 

Entrée : Dieu Tout-Puissant

1. Dieu Tout-Puissant, quand mon cœur considère, Tous l'univers créé par ton pouvoir :
    Le ciel d'azur, les éclairs, le tonnerre, Le clair matin ou les ombres du soir,
    De tout mon être alors s'élève un chant : "Dieu Tout-Puissant que tu es grand ! „)
(bis)
3. Mais quand je songe, ô sublime mystère, Qu'un Dieu si grand a pu penser à moi,
    Que son cher Fils est devenu mon frère Et que je suis l'héritier du grand Roi.
    Alors mon cœur redit la nuit le jour : "Que tu es bon, ô Dieu d'Amour ! „)
(bis)

Kyrie : Brabe nuba (Seigneur Dieu, langue Sara du Tchad)

Brabe nuba (soliste) i mbel o kum to ndo yadji

Brabe nuba (soliste) boo i mayin roi dojit’

Brabe o kum ton do yadji boo o non ya nganigue

Krist o kumtondo yadji, boo o non ya  ngakoingue

In Ndil ket al ya Allah Brah; boo adeji kaj yay’t

 

Gloria :

R/ Au plus haut du ciel la gloire de Dieu,

    sur toute la terre aux hommes la paix. (bis)

1. Jusqu’aux cieux ta splendeur est chantée

    par la bouche des tout petits.  R/

2. Qui donc est l’homme pour que tu penses à lui ?

    Qui donc est l’homme pour que tu l’aimes ?  R/

3. Tu l’établis sur les œuvres de tes mains

    Et tu as mis toutes choses à ses pieds.  R/

 

1e lecture : Lecture du livre des Proverbes (8, 22-31) :

La Sagesse a été conçue avant l’apparition de la terre.

 

Psaume 8 :

R/ Ô Seigneur, notre Dieu, qu’il est grand ton nom par tout l’univers.

1. Jusqu'aux cieux, ta splendeur est chantée 
    par la bouche des enfants, des tout-petits :
    rempart que tu opposes à l'adversaire, 
    où l'ennemi se brise en sa révolte.  R/

2. À voir ton ciel, ouvrage de tes doigts,
    la lune et les étoiles que tu fixas,
    qu'est-ce que l'homme pour que tu penses à  lui,
    le fils d'un homme, que tu en prennes souci ?  R/

3. Tu l'as voulu un peu moindre qu'un dieu,
    le couronnant de gloire et d'honneur ;
    tu l'établis sur les œuvres de tes mains,
    tu mets toute chose à ses pieds :  R/

 

2e lecture : Lecture de la lettre de saint Paul aux Romains (5, 1-5) :

Vers Dieu par le Christ dans l’amour répandu par l’Esprit.

 

Acclamation :

R/ Allé alléluia yé kanvou Gnanmien allé alléluia (allé allé)

    Béman yé bo yé sro, yé kanvou Gnanmien alléluia (allé allé)

 

Évangile : selon saint Jean (16, 12-15) :

« L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »

 

Profession de la foi : Symbole des Apôtres

 

Prière universelle : R/ Dieu très bon, écoute nos appels.

 

Offertoire : Ma ding wah a Tara Nti (langue ewondo/Cameroun)

R/ Ma ding wah a tara nti, ma ding wah abui Ndoa ma zu wah fae oh

    Mi nkoe bi dih mi ndzuk miam oh ho, ma zu wah ve,
    gnong oh ho a tara oh, ma ding wah.

1. Wa onga kom ma, a nti bise eh ah

    Wa yean yem mot a ken ya a moa moe

    Mi nkoe bi dih mi ndzuk miam oh ho ma zu wah ve,
    gnong oh ho a ntara oh ma ding wah.  R/

2. Oh nga bonde ndom etam etam eh ah,

    ma yean ne ke esie te osu.

    Mi nkoe bi dih mi ndzuk miam oh ho ma zu wah ve,
    gnong oh ho a ntara oh ma ding wah.  R/

 

Sanctus : Christo Enye Fia (Chant togolais)

R/ Hozana ! Hozana ! Hozana le dzipo boo !

    Hozana ! Hozana le dzipo boo !

1. Dzi-fo kpl’anyi-gba yƆ kple wò nutikƆkoe. Hoooooozana!  R/

2. Woa yra me si gbana l’AfetƆ la feηkƆ me. Hoooooozana!  R/

 

Agneau de Dieu : Mawulengbovi (langue fon du Bénin)

1. Mawulengbovi déé no susuwè Gbèméton lèsilé, kunubalawu miton (F.)

2. Mawulengbovi déé no susu wè Gbèmétonlèsilé, kunubalawu miton (H.)

3. Mawulengbovi déé no susu wè. Gbèmétonlèsilé. Namififa, namififa, namififa.

 

Communion : La Sagesse a dressé une table

R/ La sagesse a dressé une table, elle invite les hommes au festin.
    Venez au banquet du Fils de l’Homme, mangez et buvez la Pâque de Dieu.

1. Je bénirai le Seigneur en tout temps,
    Sa louange sans cesse à mes lèvres.
    En Dieu mon âme trouve sa gloire,
    Que les pauvres m’entendent et soient en fête !  R/

2. Proclamez avec moi que le Seigneur est grand,
    Exaltons tous ensemble son nom !
    J’ai cherché le Seigneur et il m’a répondu
    De toutes mes terreurs il m’a délivré.  R/

3. Tournez-vous vers le Seigneur et vous serez illuminés
    Votre visage ne sera pas couvert de honte ;
    Un pauvre a crié, et Dieu a entendu,
    Le Seigneur l’a sauvé de toutes ses angoisses.  R/

 

Action de grâce : Très-Haut Seigneur, Trinité bienheureuse

R/ Très-Haut Seigneur, Trinité bienheureuse, nous t’adorons, nous te rendons grâce.

1. Trinité glorieuse, viens en nos cœurs, ô vie bienheureuse.

2. Père incréé, tu contiens toutes choses par Jésus Christ, l’image de ta gloire.  R/

3. Verbe éternel, splendeur du Père, source du pardon, tu répands toute lumière.

4. Ô Saint Esprit, toi le sceau de l’Alliance, souffle d’amour,  révèle ta puissance.  R/

5. Que sur nos lèvres s’élève la louange et que nos cœurs s’éveillent à ta présence.  R/

 

Sortie : Envoi

R/ Lève-toi et marche ; allons dire à nos amis.

    Lève-toi et marche, comme il nous l’a dit !

1. Mes amis, cette parole que nous avons partagée,

    C’est un feu, c’est une braise : on ne peut pas la garder.

    Puisque Jésus nous l’a remise pour embraser le monde entier,

    Il faut dégager nos cendres pour qu’elle puisse briller.  R/

2. Puisqu’il est Bonne Nouvelle, Celui qui change la vie,

    Laissons nos petites chapelles, nos peurs, nos paralysies.

    Que la joie sur nos visages et que nos regards délivrés

    Soient le vivant témoignage du Seigneur Ressuscité.

3. Jusqu’à la fin de ce monde Tu promets d’être avec nous

    Seigneur, fais-nous lire les signes de Ta présence partout !

    Nous verrons grandir Ton église, par la puissance de l’Esprit

    Nous entendrons Ta Parole pour les hommes d’aujourd’hui

    Lève-toi et marche : allons dire au monde entier

    La Bonne Nouvelle qu’il nous a donnée !


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

Dimanche de la Trinité (C)

La liturgie nous invite aujourd’hui à célébrer la Trinité, le point de départ et le point d’arrivée de l’histoire de notre salut : l’alfa et l’oméga, le commencement et la fin. Cette grande fête nous propose de réfléchir sur le Dieu que Jésus Christ nous a révélé.

Jésus nous parle souvent de son Père et de l’Esprit Saint. Il mentionne les trois personnes de la Trinité lorsqu’il envoie ses disciples annoncer la Bonne Nouvelle de l’amour de Dieu pour nous : « Allez par le monde entier et annoncez la bonne nouvelle à toutes les nations, baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. » (Mt 28, 19)

Le mystère de la Trinité est un peu comme le secret du soleil. Nous ne réussissons pas à le regarder en face et à comprendre sa composition car ça nous aveuglerait. Mais le soleil illumine tout ce qui existe. La Trinité reste pour nous un mystère, mais elle éclaire notre vie, donne un sens à ce qui nous arrive, nourrit notre espérance et remplit notre solitude.

C’est cette présence merveilleuse de Dieu dans nos vies que nous célébrons en cette grande fête de la Trinité.

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Jeudi 20.06.2019 :         10h00        Fronleichnam ou Fête-Dieu. Messe à

                                                    Panoramaplatz avec la communauté

                                                    paroissiale allemande de St. Andreas-

                                                    St. Evergislus, suivie de la procession

                                                    eucharistique vers l’église de St. Evergislus

Samedi 22.06.2019 :     17h00        répétition de la chorale

 

À noter :

Ø Le pèlerinage à Banneux (Belgique) aura lieu le samedi 20 juillet 2019. Date limite d’inscription : ce dimanche 16 juin 2019 !

Ø Samedi 29 Juin 2019 à 18h30 dans la salle de l’aumônerie : Projection d’un film en version française sur le pape François ;

Ø Le pèlerinage à Conques (France), sanctuaire de Sainte Foy, est prévu du vendredi 04 au dimanche 06 Octobre 2019. Les intéressés sont priés de se faire inscrire auprès de Jean Bosco UWIHANGANYE ;

Ø Dimanche 07 Juillet 2019 à 10h00 : Messe de Confirmation en l’église St. Urban (Ulitzkastrasse 1-5, 51063 Köln), qui sera présidée par Mgr. Dr. Dominikus SCHWADERLAPP, évêque auxiliaire chargé de l’Internationale Katholische Seelsorge (IKS) dans l’archidiocèse de Cologne. Nous y sommes tous conviés. Il n’y aura pas de messe à St. Andreas à 11h00 !

 

 

 

Dimanche de la Pentecôte (C)

Messe de la Première Communion et de Baptême

09 juin 2019

 

 

Entrée: Trouver dans ma vie Ta présence

R/ Trouver dans ma vie Ta présence
    Tenir une lampe allumée,
    Choisir d’habiter la confiance 
    Aimer et se savoir aimé.
1. Croiser Ton regard dans le doute,
    Brûler à l’écho de Ta voix,
    Rester pour le pain de la route,
    Savoir reconnaître Ton pas.  R/
2. Brûler quand le feu devient cendres,
    Partir vers Celui qui attend,
    Choisir de donner sans reprendre
    Fêter le retour d’un enfant.  R/
3. Ouvrir quand Tu frappes à ma porte,
    Briser les verrous de la peur,
    Savoir tout ce que Tu m’apportes
    Rester et devenir veilleur.  R/

 

Kyrie Sanctus et Agnus Dei : Missa pro Europa 

 

Gloria : 

R/ Gloria, gloria, in excelsis Deo ! (bis) 

  Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

  Nous te louons, nous te bénissons,

  nous t’adorons, nous te glorifions,

  nous te rendons grâce pour ton immense gloire,

  Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.  R/

  Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

  Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

  toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous,

  toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;

  toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

  Car toi seul es saint,

  toi seul es Seigneur,

  toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,

  avec le Saint-Esprit

  dans la gloire de Dieu le Père.

  AMEN.  R/

 

Première lecture : Actes des Apôtres 2, 1-11 :

« Tous furent remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler en d’autres langues » 

 

Psaume 103 : 

R/ Envoie ton Esprit, Seigneur, et tout sera créé,

    Tu renouvelleras la face de la terre. 

 

1. Bénis le Seigneur, ô mon âme ;
    Seigneur mon Dieu, tu es si grand !

Que tes œuvres sont merveilleuses, Seigneur ‘ +

La Sagesse était près de toi quand tu as fait toutes choses,

Lorsque tu as rempli la terre.  R/

 

2. Tu caches ton visage, ils sont pris d’épouvante +

    Tu retires ton souffle, ils expirent,

    Et retourne (nt) à la poussière.

Tu envoies ton souffle, ils sont créés,

Tu renouvelles la face de la terre.  R/

 

3. À jamais soit la gloire du Seigneur !

    Que le Seigneur trouve en ses œuvres sa joie !

Il regarde la terre et voici qu’elle tremble,

Il touche les montagnes, elles sont embrasées.  R/

 

4. Je veux chanter au Seigneur tant que je vis,

    Je veux jouer pour mon Dieu tant que je suis !

Que mon chant plaise au Seigneur !

En lui je mets toute ma joie.  R/

 

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains (Rm 8, 8-17) 

« Tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu. » 

 

Alléluia irlandais : 

 

Évangile selon saint Jean (14, 15-16. 23b-26)

« L’Esprit Saint vous enseignera tout. » 

 

Baptême et Profession de foi baptismale 

Chant après les baptêmes : Tu es devenu enfant de Dieu (Chorale Ste Foy) 

R/ Tu es devenu enfant de Dieu et frère de Jésus, Alléluia !
   
Aujourd’hui, l’Esprit repose en toi et chante, Alléluia.

1. Tu rentres dans la ronde, la ronde de son amour,
   
Tu danses avec tes frères la danse de sa joie.  R/

2. Tu portes la lumière, lumière de sa beauté,
   
Tu chantes ses merveilles, merveilles de son cœur.  R/

 

Prière universelle : 

R/ Ô Seigneur, envoie ton Esprit, qui renouvelle la face de la terre. 

 

Offertoire : Mfumué (chant kikongo –R. D. du Congo) 

(Seigneur, reçois les offrandes que nous te présentons.) 

1. Eee Mfumué yamba makabu. (bis) 

    Yamba makabu ya kimenga na beto. (bis) 

    Tala maboko na mono yo kele mpamba. (bis) 

    Tala mono kibeni nsukami ya nene. (bis) 

    Nkikima mono talenda, pesa na ngeye. (bis) 

R/ Mfumué, Mfumué, Mfumué, Mfumué,

    Mfumué, Mfumué, Mfumué, Mfumué eeee.  (bis) 

2. Eee Mfumué yamba vinu. (bis) 

    Yamba vinu ya kimenga na beto. (bis) 

    Tala maboko na mono yo kele mpamba. (bis) 

    Tala mono kibeni nsukami ya nene. (bis) 

    Nkikima mono talenda, pesa na ngeye. (bis)  R/

 

Anamnèse :

Gloire à toi qui étais mort, gloire à toi qui es vivant, notre Sauveur et notre Dieu, viens Seigneur Jésus !

 

Avant la communion: Je te recois, Jésus,

R/ Je Te reçois, Jésus, dans cette Hostie,

    Mon Sauveur et mon Roi, je m’abandonne à Toi.

1. Tu as posé ta main sur moi et Tu m’as dit :

    « Viens et suis-moi ». Me voici, Seigneur.  R/

2. Je ne suis pas digne de Te recevoir,

    Mais dis seulement une parole, je serai guéri.  R/

3. Le corps très saint du Dieu vivant

    Nous est donné gratuitement. Prenez et mangez !  R/ 

4. Recevez la paix qui vient de Dieu.

    Allez annoncer à tous les hommes : « Le Royaume est là ».  R/

Communion : Tu fais ta demeure en nous, Seigneur 

R/ Tu es là présent, livré pour nous.
    Toi le tout petit, le serviteur.
    Toi, le Tout Puissant, humblement tu t'abaisses.
    Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

1. Le pain que nous mangeons, le vin que nous buvons,
    C'est ton corps et ton sang,
    Tu nous livres ta vie, tu nous ouvres ton cœur,
    Tu fais ta demeure en nous Seigneur.
  R/ 

2. Par le don de ta vie, tu désires aujourd'hui  

    Reposer en nos cœurs,
    Brûlé de charité, assoiffé d'être aimé,
    Tu fais ta demeure en nous Seigneur.
  R/ 

3. Unis à ton amour, tu nous veux pour toujours  

    Ostensoirs du Sauveur,
    En notre humanité, tu rejoins l'égaré,
    Tu fais ta demeure en nous Seigneur.
  R/

 

Action de grâce : Merci, Seigneur 

R/ Merci Seigneur pour ton amour répandu dans nos cœurs.

    Tu es mon sauveur et mon libérateur. Merci Seigneur !

1. Toi, tu es venu me chercher, tu attends notre amour.

    De tout mon cœur, je veux t’aimer et t’adorer.  R/

2. Je te confie toute ma vie, garde-moi dans ta joie.

    Que ta lumière soit sur moi, alléluia !  R/

 

Sortie : Si le Père vous appelle

1. Si le Père vous appelle à aimer comme il vous aime,  dans le feu de son Esprit,

    Bienheureux êtes-vous !

    Si le monde vous appelle à lui rendre une espérance, à lui dire son salut,

    Bienheureux êtes-vous !

    Si l’Église vous appelle à peiner pour le Royaume,  aux travaux de la moisson,

    Bienheureux êtes-vous !

R/ Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !

    Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !

    Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !

    Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

2. Si le Père vous appelle à la tâche des Apôtres, en témoins du seul Pasteur,

    Bienheureux êtes-vous !

    Si le monde vous appelle à l’accueil et au partage  pour bâtir son unité,

    Bienheureux êtes-vous !

    Si l’Église vous appelle à répandre l’Évangile en tout point de l’univers,

    Bienheureux êtes-vous !  R/ 

 

******************************************


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

« O Seigneur, envoie ton Esprit… »

En ce jour de la Pentecôte, nous arrivons à la fin du temps pascal. C’est le début du temps de l’Église. Les apôtres se trouvaient réunis tous ensemble au Cénacle. Tous étaient assidus à la prière avec Marie, la mère de Jésus et quelques proches. C’est là qu’intervient l’événement de la Pentecôte : un violent coup de vent et de « langues qu’on aurait dites de feu ». Alors « tous furent remplis de l’Esprit Saint ».

Désormais tout est changé dans la vie des disciples. Ils n’ont plus peur de ceux qui ont fait mourir Jésus sur la croix ; bien au contraire, ils sortent au-devant de la foule ; ils se mettent à proclamer « les merveilles de Dieu ». Et bien sûr, la première de ces merveilles, c’est l’annonce de Jésus ressuscité. La grande nouveauté de ce jour c’est que tous les groupes humains peuvent accueillir cette Bonne Nouvelle selon le génie de leur culture et de leurs traditions.

La Pentecôte nous invite à nous ouvrir à cet Esprit qui nous fait devenir des témoins et des messagers du Christ et de son message d’unité et de paix. C’est ce que nous dit la séquence de la fête d’aujourd’hui : « Viens, Esprit Saint en nos cœurs… Assoupli ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid. Rends droit ce qui est faussé. »

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Jeudi 13.06.2019 :         09h30        Messe et adoration à l’aumônerie  

Samedi 15.06.2019 :     17h00        Répétition de la chorale

 

À noter :

Ø Le pèlerinage à Banneux (Belgique) aura lieu le samedi 20 juillet 2019.

Date limite d’inscription : le dimanche 16 juin 2019 ! 

 

 

 

 

 ************************************

 

BIENVENUE

À Mgr ROBERT POINARD, AUMÔNIER GÉNÉRAL

DES AUMÔNERIES FRANCOPHONES DANS LE MONDE !

 

 

 

 

 

 

 

02 juin 2019

7e dimanche de Pâques (C)

« Qu’ils soient un comme nous sommes un. »

****************************************

 

Entrée : Le Christ est vivant

1. Le Christ est vivant. Alléluia ! Il est parmi nous. Alléluia ! 

    Béni soit son nom dans tout l’univers. Alléluia ! Alléluia ! 

2. C’est lui notre joie. Alléluia ! C’est lui notre espoir. Alléluia ! 

    C’est lui notre pain, c’est lui notre vie. Alléluia ! Alléluia !

3. Soyons dans la joie. Alléluia ! Louons le Seigneur. Alléluia ! 

    Il nous a aimés, il nous a sauvés. Alléluia ! Alléluia ! 

 

Kyrie ; Sanctus et Agnus Dei : Messe « Dieu est amour »

 

Gloria :

R/ Gloire à Dieu au plus haut des cieux,

    et paix sur terre aux hommes qu’il aime.

  Nous te louons, nous te bénissons,

  nous t’adorons, nous te glorifions,

  nous te rendons grâce pour ton immense gloire,

  Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

  Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

  Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

  toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous,

  toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;

  toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

  Car toi seul es saint,

  toi seul es Seigneur,

  toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,

  avec le Saint-Esprit

  dans la gloire de Dieu le Père.

  AMEN.  R/

 

1ère lecture : livre des Actes des Apôtres (7, 55-60)

« Voici que je contemple le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » 

 

Psaume 96 (97) :

R/ Le Seigneur est roi : que toute la terre exulte de joie ! 

 

1. Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !

    Joie pour les îles sans nombre ! //

    Justice et droit sont l’appui de son trône.  R/

2. Les cieux ont procla sa justice,

    et tous les peuples ont vu sa gloire. //

    À genoux devant lui tous les dieux !

3. Tu es, Seigneur, le Très-Haut

    sur toute la terre : //

    tu domines de haut tous les dieux.  R/

 

2e lecture : Apocalypse de saint Jean (22, 12…20) :

« Viens, Seigneur Jésus ! » 

 

Évangile : selon saint Jean (17, 20-26) :

« Qu’ils deviennent parfaitement un. » 

 

Profession de la foi : Symbole de Nicée-Constantinople

Je crois en un seul Dieu,
le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre,
de l'univers visible et invisible.

 

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles.
Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, né de la Lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu,
engendré, non pas créé, de même nature que le Père,
et par Lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel;
par l'Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie,
et S'est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures,
et Il monta au ciel; Il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts;
et son règne n'aura pas de fin.

 

Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
Il procède du Père et du Fils;
avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire;
Il a parlé par les prophètes.


Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

AMEN. 

 

Prière universelle :

R/ Ô Seigneur, envoie ton Esprit, qu’il renouvelle la face de la terre. 

 

Communion : Voici que je vous enverrai

1. Voici que je vous enverrai l’Esprit de vérité.
    C’est lui que le Père a promis à ceux qui croient en moi.
    Le monde ne le connaît pas car il ne le voit pas.
    Mais vous le connaissez déjà, puisqu’il demeure en vous.

2. Celui qui garde mon amour, mon Père l’aimera,
    Et si vous demeurez en moi, moi, je demeure en vous.
    Voici ma paix que je vous donne afin que vous viviez.
    Le monde ne peut la donner : c’est la paix de l’Esprit. 

3. C’est un commandement nouveau que Je vous ai donné : 
    donner sa vie pour ses amis, c’est le plus grand amour.
    Vous n’êtes plus des serviteurs, vous êtes mes amis.
    Aimez-vous tous de cet amour dont je vous ai aimés.

 

Sortie : Chantez au Seigneur un cantique nouveau 

R/ Chantez au Seigneur un cantique nouveau.
    Alléluia! Alléluia! Alléluia!
 

1. Christ est vivant, vainqueur du tombeau,
    ressuscité d'entre les morts.  R/

2. Nous étions morts avec Jésus Christ :
    c'est avec lui que nous vivons.  R/

3. L’Esprit de Dieu descend dans nos cœurs

    et met en eux la charité.  R/ 


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

Unis dans la prière

Entre l’Ascension et la Pentecôte, les textes bibliques nous invitent à la prière. C’est la seule attitude qui convient à des disciples qui attendent la venue de l’Esprit Saint. L’Évangile nous montre Jésus lui-même qui va prier pour nous. Nous nous tournons vers lui en ouvrant nos mains et nos cœurs. Le but de la prière c’est de nous mettre en état de réceptivité au don que Dieu veut nous faire.

Tout au long de ces derniers jours qui nous préparent à la Pentecôte, l’heure est donc à la prière. Le Christ nous veut tous avec lui. Il compte sur nous pour adhérer à son désir qui est aussi celui du Père. Viens Seigneur Jésus ! Envoie-nous ton Esprit Saint ! Qu’il vienne affermir notre foi, notre espérance et notre charité. Qu’il vienne nous faire vivre de l’amour du Père.

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Jeudi 06.06.2019 :         09h30        24 heures d’adoration eucharistique

                                                    à St. Andreas, avec la possibilité de se

                                                    confesser à 18h30

Vendredi 07.06.2019 :   09h00        Messe à St. Andreas

Samedi 08.06.2019 :     09h30        Préparation à la Première Communion

                                                    à l’aumônerie

                                    13h00        Messe de mariage de Diane AKAYEZU

                                                    et Aimable MUTOMBO, et de baptême

                                                    d’Odélia Gabriela MUTOMBO

                                    17h00        Répétition de la chorale

 

À noter :

Ø Dimanche 09.06.2019 à 11h00 : Messe de la Pentecôte, de la Première Communion, du Baptême et de la Confirmation de Julia Laura SPILLER-BOITARD et du Baptême de Sédar Christian NDIAYE, présidée par Mgr Robert Poinard, Aumônier général des aumôneries francophones. À la sortie, rendez-vous dans la salle paroissiale de St. Andreas pour un verre d’amitié.

Ø Le pèlerinage à Banneux (Belgique) aura lieu le samedi 20 juillet 2019. Date limite d’inscription : le dimanche 16 juin 2019 !

Ø Pour les 24 heures d’adoration eucharistique du jeudi 06 juin 2019 à 09h30 à St. Andreas, prière de vous inscrire sur la liste Doodle : (http://doodle.com/poll/p6w7dciyzszhmers) 

 

 

 

 

 

26 mai 2019

6e dimanche de Pâques (C)

« Le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra

en mon nom, lui, vous enseignera tout... »

************************************

 

Entrée : Chrétiens, chantons le Dieu vainqueur

1. Chrétiens, chantons le Dieu vainqueur !

    Fêtons la Pâque du Seigneur !
    Acclamons-le d’un même cœur : Alléluia !

R/ Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

2. De son tombeau, Jésus surgit.

    Il nous délivre de la nuit,

    Et dans nos cœurs le jour a lui, Alléluia !  R/

3. Ô jour de joie, de vrai bonheur !

    Ô Pâque sainte du Seigneur,
    Par toi, nous sommes tous vainqueurs, Alléluia !  R/ 

 

Gloria :

R/ Gloire à Dieu au plus haut des cieux,

    et paix sur terre aux hommes qu’il aime.

  Nous te louons, nous te bénissons,

  nous t’adorons, nous te glorifions,

  nous te rendons grâce pour ton immense gloire,

  Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

  Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

  Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

  toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous,

  toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;

  toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

  Car toi seul es saint,

  toi seul es Seigneur,

  toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,

  avec le Saint-Esprit

  dans la gloire de Dieu le Père.

  AMEN.  R/

 

1e lecture : livre des Actes des Apôtres (15, 1-2. 22-29) : 

« L’Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas faire peser sur vous d’autres obligations que celles-ci qui s’imposent. » 

 

Psaume 66 :

R/ Que le Seigneur nous bénisse et nous garde,

    que le Seigneur nous découvre sa Face et nous donne sa Paix ! 

 

1. Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,

    que son visage s’illumine pour nous !

Ton chemin sera connu sur la terre,

ton salut parmi toutes les nations.  R/

2. Que les nations se réjouissent et soient en fête,

    car tu gouvernes le monde avec justice.

Tu gouvernes les peuples selon le droit,

tu guides les nations qui marchent sur la terre.  R/

3. La terre a don son fruit,

    Dieu, notre Dieu, nous bénit.

Qu’il nous bénisse et qu’il soit adoré,

sur toute l’étendue de la terre !  R/

 

2e lecture : Apocalypse de saint Jean (21, 10-14. 22-23) : 

« Il me montra la Ville sainte qui descendait du ciel. »

 

Évangile : selon Saint Jean (14, 23-29) :

« L’Esprit Saint vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »

 

Profession de la foi : Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus-Christ Son Fils unique,

notre Seigneur;

qui a été conçu du Saint-Esprit,

est né de la Vierge Marie;

a souffert sous Ponce Pilate,

a été crucifié, est mort, et a été enseveli;

est descendu aux enfers,

le troisième jour est ressuscité des morts;

est monté aux cieux,

est assis à la droite de Dieu

le Père tout-puissant,

d'où Il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint,

à la sainte Église Catholique,

à la communion des Saints,

à la rémission des péchés,

à la résurrection de la chair,

à la vie éternelle.

AMEN. 

 

Prière universelle :

R/ Ô Christ ressuscité, exauce-nous. 

 

Communion : Nous qui mangeons le pain

 

2. En recevant le don du Christ aux hommes,
    Nous accueillons l’élan de son offrande;
    Que cet élan nous guide à la rencontre

    De tous nos frères !

3. Grains de froment et grappes de la vigne
    Sont rassemblés dans le pain et la coupe;
    Ainsi, Jésus, c’est toi qui nous rassembles

    Dans ton Église.

 

Sortie : Christ est vraiment ressuscité

1. Christ est vraiment ressuscité ! Ne cherchons plus à la tombe.

    Il est vivant dans la gloire.

    R/ Alléluia, Alléluia, Alléluia.

2. Christ est vraiment ressuscité, le premier-né de ce monde
    à demeurer près du Père.  R/

3. Christ est vraiment ressuscité ! Il nous appelle à renaître

    selon l’Esprit du Royaume.  R/


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

« Si quelqu'un m'aime, il restera fidèle à ma parole... »

Aimer, c'est avant tout écouter et accueillir la Parole du Christ. Jésus nous redit donc ici une des clés de la vie chrétienne : la méditation fréquente de la Parole de Dieu, comme une sorte de sacrement, un « signe » de la présence de Dieu. Nous n'avons pas la présence sensible, physique du Seigneur. Mais pour celui qui aime Jésus, quelle joie que d'avoir sa pensée, écrite dans l'Évangile, que de pouvoir écouter sa voix qui nous parle dans l'Évangile. Et Jésus ne parle certainement pas d'une parole reçue intellectuellement, mais d'une parole « à laquelle on est fidèle », d'une parole « mise en pratique », d'une parole vécue concrètement et qui, par-là, rend réellement présent ce Jésus qui nous l'a apprise.

« Mon Père l'aimera et nous viendrons chez lui et nous établirons chez lui notre demeure ... » Pour celui qui accueille fidèlement une telle parole, celle-ci ouvre en lui un sentier par où le Père et le Fils descendent pour venir demeurer d'une façon unique dans son être profond. La Parole est une présence d'amour. Elle consacre en temple saint l'ami du Christ. Le Christ ressuscité n'a plus maintenant d'autre présence que par les hommes aimants où il demeure.

Le Christ parle alors du « Défenseur, l'Esprit-Saint ». Celui-ci fera comprendre de l'intérieur cette Parole faite chair qu'est Jésus. Jésus a tout dit. Mais l'Eglise n'aura jamais fini de comprendre tout ce qu'elle a enregistré dans sa mémoire d'épouse attentive. Au cours des siècles, l'Esprit Saint rafraîchira constamment ses souvenirs. Par-là, il l'aidera à répondre aux problèmes sans cesse nouveaux des hommes. C'est pourquoi elle aura toujours à demander l'assistance de l'Esprit pour qu'elle reste à l'écoute de Dieu et des hommes.

C'est dans cette intimité que nous sommes enfin invités à trouver la paix et la joie. C'est dans la communion avec le Christ que le chrétien puise la source de cette paix et cette joie qui rayonnera, à travers lui, sur ses frères.

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Jeudi 30.05.2019 :         11h00        Messe de l’Ascension du Seigneur à St. Andreas

Vendredi 31.05.2019 :   18h00        Chapelet médité et adoration du Saint-

                                                    Sacrement à l’aumônerie

Samedi 01.06.2019 :     09h30        Préparation à la Première Communion

                                                    à l’aumônerie

                                    17h00        Répétition de la chorale

 

À noter :

Ø Le pèlerinage à Banneux (Belgique) aura lieu le samedi 20 juillet 2019. Date limite d’inscription : le dimanche 16 juin 2019 !

Ø Dimanche 09.06.2019 à 11h00 : Messe de la Pentecôte présidée par Mgr Robert Poinard, Aumônier général des aumôneries francophones, avec par la même occasion la Première Communion, le Baptême et la Confirmation.

 

 

 

 

19 mai 2019

5è dimanche de Pâques (C)

« Je vous donne un commandement nouveau :

c’est de vous aimer les uns les autres. »

**********************************

 

Entrée : Jour du Vivant

1. Jour du Vivant, pour notre terre! Alléluia, Alléluia! (bis) 

    Le fruit que Dieu bénit, mûrit en lumière : Soleil déchirant la nuit !

    Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia!

2. Jour du Vivant, sur notre histoire! Alléluia, Alléluia! (bis) 

    Le corps hier meurtri, rayonne sa gloire : L'amour a brisé la mort !

    Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia!

3. Jour du Vivant, sur tout exode! Alléluia, Alléluia! (bis) 

    De l'eau et de l'Esprit renaissent les hommes: Chacun porte un nom nouveau.

    Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia!

 

Kyrie : Pitié Seigneur (Guy Roger, Côte d’Ivoire) 

Missi Nianmien é nan nian mi tê mou bé tio

Tié mi srèlè nou mi Nianmien é é (bis) 

Ô Dieu Tout-Puissant, ne compte pas mes forfaits,

Daigne exaucer ma prière qui monte vers Toi. (bis) 

R/ Pitié, pitié, pitié, ô Seigneur (bis) 

Kaliè ko tchin n’fa mian angoudan fa goua wossou Mien,

wo ya boli mi, nan nian mi tè mou béti

Mi koto mi srè wo, mi Mien é si mi anvouè

Yaki Tié mi srèlè nou, mi Nianmien é é.  R/

 

Gloria : Louange et gloire à ton Nom

1. Louange et gloire à ton Nom, alléluia, alléluia !
    Seigneur Dieu de l’univers, alléluia, alléluia !
R/ Gloire à Dieu, gloire à Dieu, au plus haut des cieux ! (bis)
2. Venez, chantons notre Dieu, alléluia, alléluia !
    C’est lui notre Créateur, alléluia, alléluia !  R/
3. Pour nous il fit des merveilles, alléluia, alléluia !
    Éternel est son amour, alléluia, alléluia !  R/
4. Je veux chanter pour mon Dieu, alléluia, alléluia !
    Tous les jours de ma vie, alléluia, alléluia !  R/

 

1e lecture : livre des Actes des Apôtres (14, 21b-27) :

« Ayant réuni l’Église, ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait pour eux. » 

 

Psaume 144 :

R/ Tu es béni, Père du ciel et de la terre :

    Tu nous as révélé ta gloire en ton Fils Bien-Aimé.

 

2e lecture : Apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) : 

« Il essuiera toute larme de leurs yeux. » 

 

Acclamation de l’Évangile :

Solistes : Il est ressuscité, Il est ressuscité.

Tous :     Alléluia, Amen! Alléluia Amen! Alléluia Amen! Alléluia Amen! (bis)

 

Évangile : selon saint Jean (Jn 13, 31-33a. 34-35) : 

« Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. »

 

Profession de la foi : Symbole des Apôtres

 

Prière universelle :

R/ Apeto dotomi, Apeto Vé mian nou. (bis) 

(Seigneur, écoute-nous – chant béninois)

 

Offertoire : Ho nye nunana L’assignè (Reçois nos offrandes – Chant togolais) 

R/ Ho nye nunana L’assignè, hoe woadze nuwo.

    Hoe lo, hoe, hoe woadze nuwo. 

1. O Apeto, kpo nye nublanui, ho kpono sia L’assignè,

    Hoe woadze nuwo.  R/

2. O Apeto kpo nye nublanui, ho vin sia L’assignè,

    Hoe woadze nuwo.  R/

3. O Apeto, kpo nye nublanui, ho vosa sia L’assignè,

    Hoe woadze nuwo.  R/

 

Sanctus : Saint, Saint est le Seigneur

R/ Saint, Saint est le Seigneur, Saint, éternel est son amour !
1. Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
    Hosanna au plus haut des cieux.  R/

2. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!
    Hosanna au plus haut des cieux.  R/

 

Agnus Dei : Mawulengbovi (langue fon du Bénin) 

1. Mawulengbovi déé no susuwè Gbèméton lèsilé,

    kunubalawu miton (F.)

(Agneau de Dieu qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous.)

2. Mawulengbovi déé no susu wè Gbèmétonlèsilé,

    kunubalawu miton (H.)

3. Mawulengbovi déé no susu wè …….Gbèmétonlèsilé……

    Namififa, namififa, namififa.

 

Communion : Demeurez en mon amour

R/ Demeurez en mon amour, comme je demeure en vous,

    Ainsi tous reconnaîtront que vous êtes mes amis.

1. Prenez et mangez, c’est mon corps livré pour vous.

    Prenez et buvez, c’est mon sang versé pour vous.  R/

2. Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive.

    Qui croira en moi, de son sein l’eau jaillira.  R/

3. La gloire de mon Père, c’est que vous portiez du fruit,

    Ayez foi en moi, demandez, vous recevrez.  R/

4. Dieu m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.

    Recevez l’Esprit et proclamez le salut.  R/ 

5. Soyez mes témoins, je vous ferai pêcheurs d’hommes.
    Je suis avec vous pour toujours, n’ayez pas peur.  R/

 

Action de grâce : Mama Maria merci

(chant d’action de grâce, en lingala, R. D. Congo) 

R/ Mama Maria merci Mama,

    nguya yayo toko senge,

    O yeba te tozali bana

    ozala na biso seko.


1. Bosonga sapelet ya ngai te,

    Ezali bonda na pesi bino.

    Ya kobete bisika binso,

    Na mpasi to na esengo.  R/

2. Soki monguna ayeli bino,

    Bana ba ngai bobanga te.

    Bobenga ngai noki noki,

    Nakozala na bino banso.  R/

3. Bokumisa Yezu Kristu 

    Ye azali Mokonzi Mosantu

    Bosenge Ye biloko binso,

    Akosalisa bino banso.  R/ 

4. Bozonga o ndako ya bino,

    Na boboto o mitema.

    Boyeba te nazali Mama,

    Nakozala na bino seko.  R/


 

Sortie : Victoire

R/ Victoire, victoire, le Seigneur est vivant. (victoire) 

    Il est ressuscité (victoire), le Seigneur est puissant. (victoire)

    Vraiment il est vivant (victoire), il a vaincu la mort. (victoire)

    La mort est engloutie (victoire), elle n’a plus de pouvoir. (victoire)

    Ô victoire, victoire.

1. Ô Seigneur tu nous as donné ton Fils

    Qui a souffert, qui est mort et qui vit.  R/

2. La mort a été engloutie par la vie,

    Ô mort où est donc ta victoire ?  R/ 


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés

« À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres ». Nous pouvons faire de grandes choses, même au service des autres, s’il n’y a pas l’amour, nous ne sommes rien. Nous ne serons reconnus comme disciples du Christ qu’à la façon dont nous nous aimons entre nous. Le pape François nous dit que « l’amour est la carte d’identité du chrétien… c’est l’unique document pour être reconnu comme disciple de Jésus…Si ce document expire et n’est pas renouvelé continuellement, nous ne sommes plus amis du Maître. »

Le pape François insiste beaucoup sur ce commandement. Il nous dit que « seul l’amour nous sauvera ». Nous entendons régulièrement ses appels en faveur des plus faibles. Tout l’Évangile est un message d’amour pour le monde. C’est aussi un appel à aller à contre-courant de la société qui juge et qui condamne. On y insulte les autres avant de les écouter.

L’Évangile de ce dimanche est là pour nous renvoyer aux paroles et à l’exemple du Christ : « Aimez-vous les uns les autres COMME je vous ai aimés ». Les paroles du Christ doivent être notre seule référence car elles sont celles « de la vie éternelle ». C’est pour nous un appel à agir comme lui en nous faisant proches des pauvres, des exclus et de tous ceux qui ne comptent pas aux yeux du monde.

En nous aimant les uns les autres comme le Christ nous a aimés, nous participons à la construction de la cité nouvelle, la cité où «il n’y aura ni mort, ni deuil, ni pleurs, ni douleurs, ni violence, ni guerre, ni exploitation».

« Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. »

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Jeudi 23.05.2019 :         09h30        Messe  et adoration à l’aumônerie 

Vendredi 24.05.2019 :   18h00        Chapelet médité à l’aumônerie

Samedi 25.05.2019 :     17h00        Répétition de la chorale

 

À noter :

Ø Le pèlerinage à Banneux (Belgique) aura lieu le samedi 20 juillet 2019. Les inscriptions, moyennant un acompte de 10 €, sont faites à la sortie de la messe ou à l’aumônerie, pendant les heures de permanence. Date limite d’inscription : le dimanche 16 juin 2019 !

 

 

 

 

12 mai 2019

4è dimanche de Pâques (C)

« Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais,

et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle… »

********************************************

 

Entrée : Il est vraiment ressuscité

R/ Il est vraiment ressuscité :
    Pourquoi chercher parmi les morts ?
    Il est vivant comme il l'a promis. Alléluia !

1. Criez de joie pour notre Dieu,
    Chantez pour lui, car il est bon,

    Car éternel est son amour.  R/
2. Avec Jésus, nous étions morts ;
    Avec Jésus, nous revivrons,

    Nous avons part à sa clarté.  R/ 

3. Soyons témoins de son Esprit !
    Que disparaisse toute peur !

    Montrons au monde notre foi.  R/ 

 

Gloria :

R/ Gloria, gloria, in excelsis Deo ! (bis) 

  Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

  Nous te louons, nous te bénissons,

  nous t’adorons, nous te glorifions,

  nous te rendons grâce pour ton immense gloire,

  Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

  Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

  Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

  toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous,

  toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;

  toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

  Car toi seul es saint,

  toi seul es Seigneur,

  toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,

  avec le Saint-Esprit

  dans la gloire de Dieu le Père.

  AMEN.  R/

 

1e lecture : livre des Actes des Apôtres (13, 14. 43-52) :

« Nous nous tournons vers les nations païennes. » 

 

Psaume 99 :

R/ Allez vers le Seigneur parmi les chants d’allégresse !

 

1. Acclamez le Seigneur, terre entière,

    servez le Seigneur dans l’allégresse,

    venez à lui avec des chants de joie !  R/

2. Reconnaissez que le Seigneur est Dieu :

    il nous a faits, et nous sommes à lui,

    nous, son peuple, son troupeau.  R/

3. Oui, le Seigneur est bon, 

    éternel est son amour,

    sa fidélité demeure d’âge en âge.  R/

 

2e lecture : Apocalypse de saint Jean (7, 9. 14b-17) : 

« L’Agneau sera leur pasteur pour les conduire aux sources des eaux de la vie. »

 

Alléluia pascal :

Évangile : selon saint Jean (10, 27-30) :

« À mes brebis, je donne la vie éternelle. » 

 

Profession de la foi : Symbole de Nicée-Constantinople

R/ Credo, Domine, credo ! Seigneur, oui je crois, fais grandir en nous la foi.

Je crois en un seul Dieu,

le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre,

de l'univers visible et invisible.  R/

 

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles.
Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, née de la Lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu,
engendré, non pas créé, de même nature que le Père,
et par Lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel;
par l'Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie,
et S'est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures,
et Il monta au ciel; Il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts;
et son règne n'aura pas de fin.  R/

 

Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
Il procède du Père et du Fils;
avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire;
Il a parlé par les prophètes.  R/

 

Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême, pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

AMEN.  R/

 

Prière universelle :

R/ Ô Christ ressuscité, exauce-nous. 

 

Communion : Dieu nous a tous appelés

R/ Nous sommes le corps du Christ,
    Chacun de nous est un membre de ce corps.
    Chacun reçoit la grâce de l´Esprit pour le bien du corps entier.
(bis)
1. Dieu nous a tous appelés à tenir la même espérance,
    Pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
    Dieu nous a tous appelés à la même sainteté,
    Pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.  R/
2. Dieu nous a tous appelés à la paix que donne sa grâce, 
    Pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit. 
    Dieu nous a tous appelés sous la croix de Jésus Christ, 
    Pour former un seul corps baptisé dans l´Esprit.
  R/

 

Sortie : Allez par toute la terre

R/ Allez par toute la terre, annoncer l'Evangile aux nations !
    Allez par toute la terre, Alléluia !
1. Chantez au Seigneur un chant nouveau,
    Chantez au Seigneur terre entière,
    Chantez au Seigneur et bénissez son nom !  R/
2. De jour en jour proclamez son salut,
    Racontez à tous les peuples sa gloire,
    A toutes les nations ses merveilles !  R/
 


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

« Jésus, berger de toute humanité… »

Dans l’Évangile de ce dimanche, Jésus se présente à nous comme le « bon berger ». « Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent ; je leur donne la vie éternelle ; elles ne périront jamais et nul ne les arrachera de ma main ». Ces paroles de Jésus nous aident à comprendre que nous ne pouvons pas nous proclamer disciples de Jésus si nous n’écoutons pas sa voix. Il ne s’agit pas seulement d’une écoute de l’oreille, mais d’une écoute du cœur. Cela nous engage à suivre le Christ, à lui faire confiance et à mettre en pratique ce qu’il nous dit.

Aujourd’hui, il est facile de nous laisser induire en erreur par les charlatans du bonheur, par les modes culturelles dernier cri, par les idéologues qui promettent beaucoup mais qui en réalité ne cherchent que leurs propres intérêts.

Le message de l’Évangile d’aujourd’hui est que Jésus, le bon pasteur, se propose comme guide et source de vie. Le philosophe Henri Bergson disait: «Les centaines de livres que j’ai lus ne m’ont pas donné autant de réconfort que le Psaume 23 : « Le Seigneur est mon berger, je ne me manque de rien ; si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi, ton bâton me guide et me rassure. »

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Jeudi 16.05.2019 :         09h30        Messe  et adoration à l’aumônerie 

Vendredi 17.05.2019 :   18h00        Chapelet médité à l’aumônerie

Samedi 18.05.2019 :     09h30        Préparation à la Première Communion

                                                    à l’aumônerie

                                    17h00        Répétition de la chorale

 

À noter :

Ø Le pèlerinage à Banneux (Belgique) aura lieu le samedi 20 juillet 2019. Les inscriptions, moyennant un acompte de 10 €, sont faites à la sortie de la messe ou à l’aumônerie, pendant les heures de permanence.

 

 

 

05 mai 2019

3e dimanche de Pâques (C)

« Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. »

**********************************************

 

Entrée : Le Christ est vivant

1. Le Christ est vivant. Alléluia !

    Il est parmi nous. Alléluia ! 

    Béni soit son nom dans tout l’univers.

    Alléluia ! Alléluia ! 

2. C’est lui notre joie. Alléluia !

    C’est lui notre espoir. Alléluia ! 

    C’est lui notre pain, c’est lui notre vie.

    Alléluia ! Alléluia !

3. Soyons dans la joie. Alléluia !

    Louons le Seigneur. Alléluia ! 

    Il nous a aimés, il nous a sauvés.

    Alléluia ! Alléluia !

 

Gloria :

R/ Gloria, gloria, in excelsis Deo ! (bis) 

  Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.

  Nous te louons, nous te bénissons,

  nous t’adorons, nous te glorifions,

  nous te rendons grâce pour ton immense gloire,

  Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

  Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,

  Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

  toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous,

  toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;

  toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

  Car toi seul es saint,

  toi seul es Seigneur,

  toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,

  avec le Saint-Esprit

  dans la gloire de Dieu le Père.

  AMEN.  R/

 

1e lecture : livre des Actes des Apôtres (5, 27b-32. 40b-41) :

« Nous sommes les témoins de tout cela, avec l’Esprit Saint. »

 

Psaume 29 :

R/ Je t’exalte, Seigneur, toi qui me relèves ! 

1. Quand j’ai crié vers toi, Seigneur,

    Mon Dieu, tu m’as guéri ;

Seigneur, tu m’as fait remonter de l’abîme

Et revivre quand je descendais à la fosse.  R/

2. Fêtez le Seigneur, vous ses fidèles,

    Rendez grâce en rappelant son nom très saint.

Sa colère ne dure qu’un instant,

Sa bonté toute la vie.  R/

3. Avec le soir viennent les larmes,

    Mais au matin, les cris de joie.

Tu as changé mon deuil en une danse,

Mes habits funèbres en parure de joie !  R/

4. Que mon cœur ne se taise pas,

    Qu’il soit en fête pour toi ;

Et que sans fin, Seigneur, mon Dieu,

Je te rende grâce !  R/

 

2e lecture : Apocalypse de saint Jean (5, 11-14) :

« Il est digne, l’Agneau immolé, de recevoir puissance et richesse. » 

 

Évangile : selon saint Jean (21, 1-19) :

« Jésus s’approche ; il prend le pain et le leur donne ; et de même pour le poisson. »

 

Profession de la foi : Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus-Christ Son Fils unique,

notre Seigneur;

qui a été conçu du Saint-Esprit,

est né de la Vierge Marie;

a souffert sous Ponce Pilate,

a été crucifié, est mort, et a été enseveli;

est descendu aux enfers,

le troisième jour est ressuscité des morts;

est monté aux cieux,

est assis à la droite de Dieu

le Père tout-puissant,

d'où Il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint,

à la sainte Église Catholique,

à la communion des Saints,

à la rémission des péchés,

à la résurrection de la chair,

à la vie éternelle.

AMEN. 

 

Prière universelle :

R/ Notre Père, notre Père, nous te supplions humblement. 

 

Communion : De la table du Seigneur

R/ De la Table du Seigneur, approchons-nous en chantant :

    Jésus Christ, Seigneur, Alléluia !

1. Recevons le corps sacré du Christ, l'Agneau de Dieu,

    Qui fut livré à la mort pour nous sauver du péché.  R/

2. Le Corps sacré de Celui qui fut cloué sur la croix,

    Et nous aima jusqu’à vouloir, pour nous, souffrir la mort.  R/

3. Le Corps sacré de Celui qui des morts ressuscita,

    Et s’est voulu parmi les hommes une Église immaculée.  R/

 

Sortie: Regina cæli 

Reine du ciel, réjouis-toi, alléluia,
car celui que tu as porté, alléluia,
est ressuscité comme Il l'avait dit, alléluia
Prie Dieu pour nous, alléluia.
 


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

Appelés et envoyés

L’Évangile de ce dimanche nous rapporte la 3ème apparition de Jésus ressuscité à ses disciples. Cet événement a lieu sur les rives du lac de Galilée. Tout commence par une décision de Simon Pierre d’aller à la pêche, une pêche qui s’est avérée infructueuse. C’est là, dans cette situation d’échec que Jésus rejoint ses disciples. Alors que tout semblait terminé, Jésus lui-même va « rechercher » ses disciples. Il se présente à eux sur les rives du lac, mais ils ne le reconnaissent pas.

S’adressant à ces pêcheurs fatigués et déçus, Jésus leur fait recommencer leur pêche : « Jetez les filets du côté droit de la barque et vous trouverez ». Et là, le résultat dépasse toutes leurs espérances. L’Évangile nous parle de 153 poissons. Ce chiffre symbolique correspond au nombre d’espèces de poissons connues à l’époque. C’est une manière de rappeler la mission universelle à ceux qui seront appelés à devenir « pêcheurs d’hommes ». Mais il ne faut pas oublier que cette pêche extraordinaire n’a été possible qu’avec le Seigneur. Ils ont jeté les filets, mais c’est lui qui les a remplis. C’est vrai pour tout travail missionnaire : nous sommes envoyés pour annoncer la Bonne Nouvelle de l’Évangile, mais c’est lui qui agit dans le cœur de ceux et celles qui l’entendent.

Le grand message d’aujourd’hui, c’est que le Christ ressuscité est toujours là, même si nous ne le voyons pas. Il ne cesse de nous rejoindre au cœur de nos vies, de nos doutes et de nos épreuves. Il vient nous pardonner. Avec lui, nous pouvons nous relever et renaître à la confiance. Nous sommes envoyés pour en être les témoins et les messagers.

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Jeudi 09.05.2019 :         09h30        Messe à l’aumônerie 

Vendredi 10.05.2019 :   18h00        Chapelet médité à l’aumônerie

Samedi 11.05.2019 :     16h00        Rencontre du groupe de prière La Colombe

                                                    à l’aumônerie

                                    17h00        Répétition de la chorale

 

À noter :

Ø Le pèlerinage à Banneux (Belgique) aura lieu le samedi 20 juillet 2019. Les inscriptions, moyennant un acompte de 10 €, sont faites à la sortie de la messe ou à l’aumônerie, pendant les heures de permanence.

 

 

 

 

S

 

Entrée : Alléluia, voici le jour 

1. Voici le jour que fit le Seigneur.

    Jour d’allégresse et jour de joie.

    Voici la Pâque du Seigneur. Alléluia !

R/ Alléluia, Alléluia. Alléluia !

2. Le Christ vivant est ressuscité.

    L’amour triomphe de la mort.

    La joie de Dieu nous vient du ciel. Alléluia !  R/

3. Nous te prions, Seigneur glorieux.

    Mets ta lumière en notre nuit.

    Mets ton amour en notre vie. Alléluia !  R/

 

Kyrie, Sanctus et Agnus Dei : Messe Lux et origo (voir feuille à part) 

 

Gloria : Messe des Anges (voir feuille à part) 

 

Première lecture : du livre des Actes des Apôtres (10, 34a. 37-43)

« Nous avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts. »

 

Psaume 117 :

R/ Voici la Pâque du Seigneur, Alléluia !

    Voici le Christ, le Jour nouveau, qui se lève en nos cœurs, Alléluia !

 

1. Rendez grâce au Seigneur car il est bon,
    car éternel est son amour !

Ceux qui adorent le Seigneur, qu’ils le proclament :
« Éternel est son amour ! »  R/

2. La main du Seigneur a combattu avec force, +
    la main du Seigneur s’est levée victorieuse,

    la main du Seigneur a combattu avec force !

Je ne mourrai pas, mais je vivrai,
et je proclamerai ce qu’a fait le Seigneur !  R/

3. La pierre que les bâtisseurs avaient rejetée
    est devenue la tête d’angle !

C’est par le Seigneur que cela s’est accompli,
merveille que nos yeux ont vue !  R/

 

Deuxième lecture: Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens (3, 1-4) 

« Recherchez les réalités d’en haut, là où est le Christ. »

 

Séquence : Victimae paschali laudes (chanté en latin) 

AINT JOUR DE PÂQUES - 21 Avril 2019


À la Victime pascale,
chrétiens, offrez le sacrifice de louange.

L’Agneau a racheté les brebis ;
le Christ innocent a réconcilié
l’homme pécheur avec le Père.

La mort et la vie s’affrontèrent
en un duel prodigieux.
Le Maître de la vie mourut ; vivant, il règne.

« Dis-nous, Marie Madeleine,
qu’as-tu vu en chemin ? »

« J’ai vu le sépulcre du Christ vivant,
j’ai vu la gloire du Ressuscité.

J’ai vu les anges ses témoins,
le suaire et les vêtements.

Le Christ, mon espérance, est ressuscité !
Il vous précédera en Galilée. »

Nous le savons : le Christ
est vraiment ressuscité des morts.

Roi victorieux,
prends-nous tous en pitié ! Amen.


 

Acclamation de l’Évangile :

Solistes :      Il est ressuscité, Il est ressuscité.

Tous :          Alléluia, Amen! Alléluia Amen! Alléluia Amen! Alléluia Amen! (bis)

 

Évangile: selon saint Jean (20, 1-9) :

« Il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts. »

 

Profession de foi : Credo III (chanté en latin, voir feuille à part)

 

Prière universelle:

R/ Ô Christ ressuscité, exauce-nous. 

 

Offertoire : Akira Yezu Mwami mwiza

R/ Allelua (8 x)

1. Akira Yezu Mwami mwiza; akira imitima y’abawe.  (R/)

2. Akira n’imibiri yabo; ibyabo byose ubyijyanire.  (R/)
3. Tagatifuza abakwizera; baguhereze bakwizihiye.  (R/)
4. Banisha neza abo wacunguye; n’uwabahanze wabohereje.  (R/)
5. Hasingizwe Imana mu Batatu; ubu ni iteka ryose Amina.  (R/) 

 

Communion : Qui mange ma chair

R/ Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle

    Et je le ressusciterai au dernier  jour.

1. Prenez et mangez le vrai pain, le pain du Seigneur,

    Le vrai corps de votre Sauveur.  R/

2. Prenez et mangez le seul pain qui fait de vos vies,

    Un seul corps et un seul esprit.  R/

3. Partageant ce pain rappelez ma mort et ma croix

    Pour trouver la vie avec moi.  R/

 

Action de grâce : Turirimbe Uhoraho (Chantons l’Éternel – chant rwandais) 

R/ Mana ndakuririmba, ni wowe mizero yanjye.

     Ni wowe wanyiremeye mu rukundo rwawe.

     Ni wowe nkesha byose, wowe usumba byose.

     Mana, ni wowe Mana Nyakuri.

1. Ufite ububasha, Mana, ufite ububasha bukomeye.

    Mu biremwa byose wiremeye,

    Mu rukundo rwawe, Mana, ni wowe ukwiye gusingizwa.  R/

2. Ni wowe utubeshaho, Mana, ni wowe utubeshaho Mugenga.

    Ni wowe utuma turamuka,

    Mu rukundo rwawe, Mana, ni wowe ukwiye gusingizwa.  R/ 

 

Sortie : Qui roulera la pierre ?

R/ Qui nous roulera la pierre à l'entrée du tombeau ? 

    Qui nous roulera la pierre pour être des hommes nouveaux ?

1. Christ est vivant ! CHRIST PRES DE DIEU !

    Souffle intérieur qui nous visite,

    Feu de l'Esprit qui nous habite,

    CHRIST EST VIVANT ALLELUIA, ALLELUIA !  R/

2. Christ est vivant ! FACE DE DIEU,

    Gloire immergée dans la faiblesse,

    Glaise irradiée par la tendresse:

    CHRIST EST VIVANT ALLELUIA, ALLELUIA !  R/

3. Christ est vivant ! TERRE DE DIEU,

    Nouvel espace au cœur de l'homme,

    Nouvelle Alliance où Dieu se donne:

    CHRIST EST VIVANT ALLELUIA, ALLELUIA !  R/

4. Christ est vivant ! CHRIST NE DE DIEU !

    Dieu pauvre et riche en démesure,

    Maître des temps qu'il inaugure:

    CHRIST EST VIVANT ALLELUIA, ALLELUIA !  R/


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

Le Christ est ressuscité des morts

En ce jour de Pâques, nous sommes invités à revenir au cœur de la foi, à son fondement qui est la résurrection du Seigneur. La foi chrétienne tient par la vérité du témoignage selon lequel le Christ est ressuscité des morts. Saint Paul le dit avec une grande force. « Mais si le Christ n’est pas ressuscité, vide alors est notre message, vide aussi notre foi. » (1 Cor 15, 14)

En ce matin de Pâques, nous sommes invités à accueillir la joie. Nous aspirons tous à être aimé et à aimer. Dieu nous a créés par amour et veut nous faire participer à sa propre joie, divine et éternelle. C’est en Jésus, mort et ressuscité, que se manifeste le plus clairement l’amour infini de Dieu pour chacun d’entre nous. C’est dans la rencontre avec lui, victorieux du mal et de la mort, que nous sommes libérés de l’angoisse et de la tristesse. En ce matin de Pâques, c’est la joie du Salut qui nous est donnée. Le Christ est vivant. Il est celui qui a vaincu le mal, le péché et la mort. Il est désormais présent avec nous comme le ressuscité jusqu’à la fin du monde. Le mal n’a pas le dernier mot sur notre vie. 

L’amour de Dieu est vainqueur. Amen.

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Vendredi 26.04.2019 : 18h00       Chapelet médité et adoration

                                                    du Saint-Sacrement à l’aumônerie

Samedi 27.04.2019 :   17h00       Répétition de la chorale

 

À noter :

Ø  Du 22 au 26 avril 2019 : Pas de permanence à l’aumônerie.

Ø  Dimanche 28 avril 2019 : Fête de la Divine Miséricorde :

-          10h00 : Chapelet à la Miséricorde Divine à l’aumônerie.

-          11h00 : Messe à St. Andreas.

 

 

 

 

14 avril 2019

Dimanche des Rameaux

et de la Passion du Seigneur (C)

« Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur. »

*****************************************************

 

Récit de l’entrée à Jérusalem

Évangile selon saint Luc (19, 28-40)

 

Chant de procession : Gloire à toi, Sauveur des hommes

R/ Gloire à toi, Sauveur des hommes, notre chef et notre Roi ! 

    Gloire à toi pour ton Royaume : qu’il advienne ! Hosanna !

1. Tu es notre Roi, noble descendant de David.

    Tu viens, Roi béni, nous sauver au nom du Seigneur !  R/

2. Portant des rameaux verts, le peuple hébreu t’escortait.

    Nous venons nous unir à sa prière et à ses chants !  R/

 

Chant d’entrée : Sion, crie d’allégresse 

1. Sion, crie d’allégresse : voici venir ton Roi !

    Vois le salut du monde s’avancer vers la Croix ! 

    Accours avec des palmes, acclame ton Seigneur.

    Celui qui ressuscite s’avance vers la mort.

2. Tu entres dans ta Pâque, Jésus, Agneau de Dieu :

    Tu quittes notre monde et Tu retournes au Père ;

    À Toi louange et gloire ! Jésus, Tu es Seigneur,

    Tu ouvres à tous les hommes le chemin du salut.

3. Ta Croix est notre Gloire, ô seigneur Jésus Christ.

    Par elle Tu nous sauves et nous ressuscitons.

    En toi est notre Vie, en Toi notre salut,

    Ta mort fait de tout homme un vivant qui voit Dieu.

1ère lecture : livre d’Isaïe (50, 4-7) :

« Je n’ai pas caché ma face devant les outrages. » 

 

Psaume 21 : R/ Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m’as-tu abandonné ?

 

1. Tous ceux qui me voient me tournent en dérision,

    les lèvres grimaçantes, ils hochent la tête :

« Qu’il se réfugie près du Seigneur, +

et que le Seigneur le délivre,

qu’Il le sauve puisqu’Il met en lui son Amour ! »  R/

2. Une meute de chiens m’a entouré,

    une bande de criminels rôde autour de moi.

Ils ont percé mes mains et mes pieds,

on peut compter tous mes os !  R/

3. Ils m’observent, ils me surveillent, +

    ils se sont partagés mes habits,

    ils ont tiré au sort mon vêtement.

Mais Toi, Seigneur, ne sois pas loin de moi !

Ô ma force, viens vite à mon aide !  R/

4. Tu m’as répondu, +

    et je proclame ton nom devant mes frères,

    au milieu de l’assemblée, je chante ta louange !

« Vous qui adorez le Seigneur, louez-le ! +

Vous tous, fils de Jacob, glorifiez-le !

Que toute la race d’Israël tremble devant sa face ! »  R/

 

2e lecture : lettre de saint Paul aux Philippiens (2, 6-11) :

« Il s’est abaissé : c’est pourquoi Dieu l’a exalté. » 

 

Acclamation : R/ Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus.

 

Évangile: La Passion de notre Seigneur Jésus Christ

selon saint Luc (22, 14--23, 56) :

Passion de notre Seigneur Jésus Christ. 

 

Profession de foi : Symbole de Nicée-Constantinople

Je crois en un seul Dieu,

le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre,

de l'univers visible et invisible.

 

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles.
Il est Dieu, né de Dieu, Lumière, née de la Lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu,
engendré, non pas créé, de même nature que le Père,
et par Lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut, Il descendit du ciel;
par l'Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie,
et S'est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures,
et Il monta au ciel; Il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts;
et son règne n'aura pas de fin. 

 

Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
Il procède du Père et du Fils;
avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire;
Il a parlé par les prophètes. 

 

Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême, pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

AMEN.

 

Prière universelle :

R/ Jésus, Sauveur du monde, écoute et prends pitié !

 

Communion: Partageons le pain du Seigneur 

R/ Nous chantons la croix du Seigneur qui se dresse sur l’univers, 

    Comme un signe éclatant de l’amour de notre Dieu. 

1. Venez à moi, vous tous qui succombez sous la fatigue,
    C’est moi qui porterai le poids de votre peine.  R/

2. Venez à moi, vous tous qui gémissez sous l’injustice,
    C’est moi qui suis pour vous la loi libératrice.
  R/ 

3. Venez à moi, vous tous qui aspirez à la puissance,
    En moi vous contemplez un Dieu qui perd la vie.  R/

 

Sortie: Mystère du Calvaire

1. Mystère du calvaire, scandale de la Croix :

    Le Maitre de la Terre, esclave sur ce bois !

    Victime dérisoire, Toi seul es le Sauveur.

    Toi seul, le roi de gloire, au rang des malfaiteurs.

2. Tu sais combien les hommes ignorent ce qu'ils font.

    Tu n'as jugé personne, tu donnes ton pardon ;

    Partout des pauvres pleurent, partout on fait souffrir ;

    Pitié pour ceux qui meurent et ceux qui font mourir.

3. Afin que vienne l'heure promise à toute chair,

    Seigneur, ta Croix demeure dressée sur l'univers ;

    Sommet de notre terre où meurt la mort vaincue,

    Où Dieu se montre Père en nous donnant Jésus.


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

Dimanche des Rameaux et de la Passion

Les trois lectures de ce dimanche nous montrent la façon délibérée dont Jésus entre dans la souffrance ; Il est allé jusqu’au bout de sa mission, jusqu’au don de sa vie. Son attitude nous invite à prendre le même chemin : écouter la Parole de Dieu comme celui qui se laisse instruire par cette parole (1ère lecture), accepter comme le Christ les dépouillements de nous-mêmes (2ème lecture), aller jusqu’au bout de l’amour qui pardonne (Évangile de la Passion).

Ce chemin qui s’inaugure au dimanche des rameaux, nous le retrouvons inversé durant les trois derniers jours de la Semaine Sainte : Passant par la souffrance et l’offrande de sa vie, le Christ sortira de son tombeau. La mort sera vaincue. C’est à cette victoire sur la mort et le péché que le Christ veut nous conduire ; c’est cette Bonne Nouvelle que nous rappelle saint Paul dans sa lettre aux Romains : « Là où le péché a abondé, l’amour a surabondé. »

Ce récit de la Passion n’est pas un simple reportage ; c’est d’abord la source de notre foi. Ce Jésus qui a été acclamé lors de son entrée à Jérusalem veut aussi entrer dans notre vie ; il ne cesse de frapper à notre porte et il attend que nous lui ouvrions. À chaque messe, il rejoint les communautés chrétiennes réunies en son nom. C’est avec toute la force de notre amour que nous sommes invités à chanter : « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ». Nous allons communier au Corps « livré pour nous » et au Sang « versé pour nous ». Nous recevons de lui la force de le suivre et de faire route avec lui.

Demandons-lui qu’il nous accompagne chaque jour à travers les joies et les difficultés de la vie ; c’est avec lui que nous voulons les vivre en lien avec lui et nos frères et sœurs pour les siècles des siècles. Amen.

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Jeudi 18.04.2019 :         18h00        Célébration de la Cène du Seigneur

                                                    à St. Andreas, avec la communauté

                                                    allemande, suivie de la procession

                                                    eucharistique vers Herz Jesu

Vendredi 19.04.2019 :   15h00        Liturgie de la Passion du Seigneur à St. Andreas

Samedi 20.04.2019 :     17h00        Répétition de la chorale

 

 

 

 

7 avril 2019

Messe du 5e dimanche de Carême (C)

« Moi non plus, je ne te condamne pas.

Va, et désormais ne pèche plus. »

************************************

 

Entrée : Changez vos cœurs 

R/ Changez vos cœurs, croyez à la Bonne Nouvelle 

    Changez de vie, croyez que Dieu vous aime ! 

1. Je ne viens pas pour condamner le monde :

    Je viens pour que le monde soit sauvé.  R/

2. Je ne viens pas pour les bien-portants ni pour les justes :

    Je viens pour les malades, les pécheurs.  R/

3. Je ne viens pas pour juger les personnes :

    Je viens pour leur donner la Vie de Dieu.  R/

4. Qui croit en moi a la vie éternelle,

    Croyez en mes paroles, et vous vivrez !  R/

 

1ère lecture : Lecture du livre d’Isaïe (43, 16-21) :

« Voici que je fais une chose nouvelle, je vais désaltérer mon peuple. » 

 

Psaume 125 :

R/ Quelles merveilles le Seigneur fit pour nous :
    nous étions en grande fête !
 

 

      1.    Quand le Seigneur ramena les captifs à Sion,
           nous étions comme en rêve !
           Alors notre bouche était pleine de rires,
           nous poussions des cris de joie.  R/

2.    Alors on disait parmi les nations :
« Quelles merveilles fait pour eux le Seigneur ! »
Quelles merveilles le Seigneur fit pour nous :
nous étions en grande fête !  R/

3.    Ramène, Seigneur, nos captifs,
comme les torrents au désert.
Qui sème dans les larmes
moissonne dans la joie.  R/

4.    Il s’en va, il s’en va en pleurant,
il jette la semence ;
il s’en vient, il s’en vient dans la joie,
il rapporte les gerbes.  R/

 

2e lecture : Lecture de la lettre de Saint Paul aux Philippiens (3, 8-14) :

« À cause du Christ, j’ai tout perdu, en devenant semblable à lui dans sa mort. » 

 

Acclamation :

R/ Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus.

 

Évangile selon Saint Jean (8, 1-11) :

« Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à jeter une pierre. »

 

Profession de la foi : Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus-Christ Son Fils unique,

notre Seigneur;

qui a été conçu du Saint-Esprit,

est né de la Vierge Marie;

a souffert sous Ponce Pilate,

a été crucifié, est mort, et a été enseveli;

est descendu aux enfers,

le troisième jour est ressuscité des morts;

est monté aux cieux,

est assis à la droite de Dieu

le Père tout-puissant,

d'où Il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint,

à la sainte Église Catholique,

à la communion des Saints,

à la rémission des péchés,

à la résurrection de la chair,

à la vie éternelle.

AMEN. 

 

Prière universelle :

R/ Laissons-nous réconcilier, laissons-nous réconcilier dans le Christ. (bis) 

 

Communion : Seigneur, rassemble-nous 

R/ Seigneur, rassemble-nous dans la paix de ton amour.

1. Nos fautes nous séparent, ta grâce nous unit ;

    La joie de ta victoire éclaire notre nuit.  R/

2. Tu es notre espérance parmi nos divisions ;

    Plus haut que nos offenses s'élève ton pardon.  R/

3. Ta croix est la lumière qui nous a rassemblés :

    Ô joie de notre terre, tu nous as rachetés !  R/

 

Sortie : Ave Regina cælorum

  

(Salut, Reine des cieux ! Salut, Reine des Anges !

Salut, tige féconde ! Salut, porte du Ciel !
Par toi la lumière s’est levée sur le monde.

Réjouis-toi, Vierge glorieuse, Belle entre toutes les femmes !
Salut, splendeur radieuse, Implore le Christ pour nous.)
 


MÉDITATION ET PRIÈRE

 

"Moi non plus je ne te condamne pas… va et ne pèche plus"

Simone Weil disait : «L’une des vérités fondamentales du christianisme est que c’est le regard qui nous sauve».

Une conversion de Carême devrait commencer par un regard nouveau. Nous avons vite fait de juger les autres et de les cataloguer ! L’Évangile d’aujourd’hui, avec le regard que Jésus porte sur la femme condamnée par ses accusateurs, nous invite à purifier le regard que nous portons sur les gens qui nous entourent.

Jésus voit cette femme, comme il a vu Zachée, le lépreux, Marie Madeleine, la Samaritaine, Pierre après son reniement, le bon larron. Il regarde les gens avec tendresse et refuse de les juger. Son regard sauve et redonne vie. Ce ne sont ni les pierres lancées, ni la démolition de caractère, ni la boue qui ternit la réputation qui peut changer l’attitude et le comportement d’une personne. Seul un regard plein d’amour peut le faire.

L’Evangile de ce dimanche est une illustration concrète de l’attitude de Dieu face au pécheur. Avec Dieu, nous ne sommes jamais étiquetés, mis de côté, condamnés, considérés comme irrécupérables. Il pose sur nous un regard plein de tendresse et nous dit : «Moi non plus je ne te condamne pas… va et ne pèche plus».

 

CALENDRIER DE LA SEMAINE

 

Annonces :

Jeudi 11.04.2019 :         09h30        Messe à l’aumônerie

Vendredi 12.04.2019 :   18h00        Chemin de croix médité à St. Andreas

Samedi 13.04.2019 :     16h00        Rencontre du groupe de prière La Colombe

                                                    à l’aumônerie

                                    17h00        Répétition de la chorale

 

À noter :

Ø  Jeudi 18.04.2019 à 18h00 : Célébration de la Cène du Seigneur à St. Andreas, avec la communauté allemande, suivie de la procession eucharistique vers Herz Jesu ;

Ø  Vendredi 19.04.2019 à 15h00 : Liturgie de la Passion du Seigneur à St. Andreas.

 

 


Permanence 

Raphaël Mutombo se fera une joie de vous accueillir et de vous renseigner, à l'aumônerie Rolandstrasse, 2 – 53179 Bonn:

Lundi 15h - 18h, Jeudi 9h - 12h, Vendredi 9h - 12h

 

Messes

Bonn
Dimanche 11h à St. Andreas
Andreasstrasse Bonn-Rüngsdorf
Autobus 613 et 615
Jeudi 9h à l’aumônerie,
Rolandstrasse, 2 – 53179 Bonn

Cologne
Dimanche 17h Église St. Urban
Ulitzkastrasse 1 – 51063 Köln